Les céréales et féculents

Chez les occidentaux la céréale la plus consommée est le blé, principalement sous la forme de pain ou de pâtes. En diététique chinoise le riz arrive bien entendu devant.

Mais il existe de nombreuses autres céréales chacune apportant sa propre richesse nutritive. Je vais vous en lister quelques unes des plus intéressantes.

  • Le riz : mettez le riz dans deux fois son volume d’eau froide, portez à ébullition et laissez cuire 15-20 minutes, jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée. Ne remuez pas. Laissez encore gonfler 5 minutes hors du feu et servez.
    En général il n’y a pas besoin de saler le riz, mais plutôt ses accompagnements (viandes, poissons, légumes). Ce mode de cuisson rend le riz très digeste.
  • Le maïs : il renforce la rate et l’estomac et est donc particulièrement intéressant en cas de faiblesse digestive, fatigue ou manque d’appétit. Sachez qu’il ne contient pas de gluten. On peut le consommer en polenta faite avec de la semoule de maïs par exemple.
  • Le sarrasin : il est de nature fraîche et renforce les fonctions digestives. Ne contient pas de gluten. Il est intéressant en cas de tendance aux ballonnements. Vous pouvez le consommer en kasha (grillé) ou en galettes (crêpes).
  • Le millet : il est extrêmement digeste et tonifie la rate et l’estomac. Ne contient pas de gluten. Cuisez-le comme le riz et servez-le avec une ratatouille par exemple.
  • Les flocons de céréales : ils ont l’avantage de prendre moins de temps de cuisson et donc permettent des préparations plus rapides. Il existe des flocons de riz, de blé, d’avoine et de sarrasin. Si vous les achetez en magasin, vérifiez bien les ingrédients sur l’emballage !
  • La pomme de terre : elle combine les avantages des légumes et des féculents. Elle est fort peu calorique mais riche en fibres, en sucres lents, vitamines et minéraux. Elle ne vous fera pas grossir si vous ne la faites pas baigner dans de l’huile raffinée.
    Du point de vue de la diététique chinoise elle tonifie la rate et l’estomac, favorisant donc la digestion.
  • La patate douce : de saveur douce, elle renforce les fonctions digestives et l’énergie. Elle est légèrement laxative et ne contient pas de gluten. Il est important de ne pas la peler avant de la cuire pour qu’elle conserve tout ses nutriments.

Bon appétit !

Vincent.

La plupart de ces précieuses informations sont tirées du livre « Ces aliments qui nous soignent» de Philippe Sionneau et Josette Chapellet. Editions Guy Trédaniel.

2 réflexions au sujet de « Les céréales et féculents »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s